HomeGérer mon argentVincent, agent Record Bank: Notre métier

Vincent, agent Record Bank: Notre métier

Journaliste et client de Record Bank, Tom a accepté de rencontrer des clients et des collaborateurs de la banque pour une série de portraits qui vous en apprendront plus sur nous. Aujourd’hui, il rencontre Vincent, un de nos agents bancaires indépendants.

Vincent Delestrée

Bonjour Vincent. Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs?

Bonjour Tom. Comme tous les agents Record Bank, je suis indépendant. Je gère actuellement deux agences dans la région bruxelloise. Avant de reprendre ces agences, je faisais partie de l’équipe de Record Bank chargée de la formation continue de nos agents. Je connais donc bien le métier de banquier, ainsi que la philosophie de la banque.

Justement, quelle est cette philosophie et comment s’applique-t-elle au quotidien?

Je pense que les valeurs de la banque la décrivent parfaitement. Simplicité et langage clair sont vraiment des éléments très importants de notre travail. Nous sommes une banque généraliste: nous récoltons des dépôts et octroyons des crédits. Nos produits couvrent 90% des besoins des particuliers. Les produits que nous proposons sont simples, et nous prenons le temps de les expliquer à nos clients dans un langage clair. Mais il y a une facette de notre métier qui est encore plus importante.

Et quelle est-elle ?

Nous sommes des conseillers; des personnes de confiance, présentes à chaque étape importante de la vie de nos clients. Un peu comme les notaires, si vous voulez. Ce n’est pas anodin: le Belge ne se confie pas facilement sur les questions d’argent. Il doit se sentir en confiance. Chez Record Bank, nous cultivons tout particulièrement cet aspect.

Concrètement, qu’est-ce que cela implique?

Que nous sommes là pour plus que simplement vendre des produits. Quand un client vient nous voir parce qu’il veut acheter une maison ou un appartement, notre rôle n’est pas juste de lui "vendre" un crédit hypothécaire. Nous lui prodiguons aussi des conseils sur les choses importantes à regarder lorsqu’il visite un bien, les questions à poser au vendeur ou les clauses à inclure dans le compromis de vente. Nous lui donnons de petites astuces pour gérer les relations avec les agences immobilières; nous l’aidons à décrypter le langage juridique du compromis. Et s’il exerce son activité en société ou qu’il a des enfants, nous lui suggérons des pistes pour monter son dossier d’achat, et ainsi de suite.

Et c’est pour cela que les clients choisissent Record Bank ?

Oui. Les gens ne deviennent pas clients chez nous parce que nous leur offrons le taux le plus bas ou la mensualité la plus avantageuse. Ils viennent parce que nous les conseillons; parce qu’en leur ouvrant les yeux sur tel ou tel aspect de leur achat, nous leur avons fait gagner de l’argent ou nous leur avons évité d’en perdre. C’est cette relation de confiance qui nous rend précieux à leurs yeux. Quand un client nous choisit, c’est parce qu’il partage nos valeurs de simplicité, de proximité et de chaleur; parce qu’il s’y retrouve et qu’il les apprécie. Pour nous, le bon conseil, ce n’est pas celui qui va nous permettre de gagner un petit peu plus, c’est celui qui va vraiment servir à nos clients et rester valable dans la durée. C’est indispensable pour construire cette relation de confiance. Même chose pour les placements. Nous ne sommes pas là pour "vendre le produit du mois", mais pour aider nos clients à trouver le placement qui leur conviendra. Prenez nos bons de caisse, par exemple. Ils répondent à un vrai besoin de nos clients, celui de savoir que leur argent est en sécurité. Et s’ils veulent prendre un petit peu plus de risque pour obtenir un meilleur rendement, nous avons désormais un large éventail de fonds à leur proposer. De même, quand un client vient chez nous pour regrouper ses crédits à la consommation, nous essayons de le faire de manière saine, pour l’aider à sortir progressivement de la spirale de l’endettement. Vous savez quel est le moment le plus gratifiant pour moi, en tant que banquier?

Non, dites-moi.

C’est quand un client vient à l’agence pour m’offrir un ballotin de pralines ou une bouteille de vin. Ou simplement pour me dire merci. Pour moi, c’est un signe de reconnaissance, c’est la preuve que nous avons construit quelque chose qui dépasse la simple relation financière. Pour moi, c’est ça notre métier.

Voilà une belle conclusion. Merci, en tout cas, d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Avec plaisir, Tom! Et n’hésitez pas à repasser me voir quand vous voudrez concrétiser ce projet d’achat immobilier dont vous m’avez parlé la dernière fois. Histoire d’examiner ensemble les options qui s’offrent à vous.

Je n’y manquerai pas!

Lisez aussi: