HomeÉpargner malinUne vraie fête de Noël sans gros frais

Une vraie fête de Noël sans gros frais

La crise qui perdure et le budget du gouvernement freinent votre entrain à la fête? Voici quelques astuces tout à fait abordables qui feront des merveilles dans les assiettes comme dans les cœurs.

Même à Noël, vos assiettes peuvent avoir belle allure sans pour autant vider votre porte-monnaie ni laisser vos invités sur leur faim. Que faire pour les surprendre  et introduire l’esprit de Noël dans vos recettes et dans votre intérieur?

Amour et temps, des ingrédients qui ne coûtent rien

Prenez le temps de bien faire les choses: vos plats, même simples, seront meilleurs s’ils fleurent bon l’amour que vous nourrissez pour vos amis. Ce n’est pas Paul Bocuse qui vous contredira. Astuce: une ou deux semaines avant Noël, épluchez les offres des grandes surfaces: tous les produits n’y sont pas au même prix. Vous pouvez aussi aller faire vos emplettes chez la petite dame du marché dont l’étal est si attrayant. Elle vous réservera sa meilleure dinde, vous instruira sur son élevage et vous conseillera quant aux ingrédients à utiliser pour la farce… Vous aurez ainsi de quoi alimenter la conversation à table.

Faut-il des classiques?

Si vous vous sentez obligé d’inviter homard et foie gras, nul besoin d’y mettre la quantité. Et puis les langoustines de Loctudy, c’est bien aussi. Composez vos menus en bon gestionnaire. De petites touches dans des mets par ailleurs abordables blufferont tout autant les convives. Exemples: quelques gouttes d’huile de truffe pour un plat parfumé sans ce champignon rare, une tarte tatin qui troque la pomme contre l’endive, un œuf miroir flanqué de son caviar de lompe sur son lit de feuilles de chou vert, des fleurs comestibles pour ajouter du relief à votre salade, et du foie gras, oui, mais en copeaux sur un steak juste saisi, voire sur des pâtes al dente. Pas sorcier mais économe.

Changer l’eau en vin?

Certes, ce n’est pas donné à tout le monde. Les conseils d’un caviste vous seront précieux pour faire briller les étoiles dans les yeux de vos convives avant les 12 coups de minuit. Préférez un bon cava à un mauvais champagne. Et la qualité à la marque. Écoutez ce caviste pour dénicher le meilleur cru selon votre menu. Pas forcément plus cher qu’à l’hypermarché, et plus sûr.

La lumière pour créer la magie de Noël

On mange avec les yeux, c’est connu. À tester: les sous-assiettes, les formats carrés, les verrines, … Éteignez vos néons. Les bougies créent une vraie magie. Les chauffe-plats sont économiques et si les photophores sont trop chers – bien qu’il y en ait un peu partout à partir de 2 euros -, faites appel à vos enfants pour habiller vos verres délaissés, d’anges en crépon blanc ou en papier d’or. Il vous reste encore une guirlande? Faites-en un chemin de table. Ajoutez-y branches de sapin et pommes de pin et blanchissez le tout à la bombe. N’oubliez pas le fond sonore: un bon jazz prolongera les discussions.

Des cadeaux pour tous, mais comment?

Si vous êtes nombreux, vous pouvez cuire des gâteaux maison et les offrir dans une belle boîte bien décorée, ou acheter des objets en bois que vous peignez ou décorez de bijoux. Sinon, il y a les sites de seconde main ou bien le ‘refurb’ (objets reconditionnés), pour ceux qui tiennent à offrir un smartphone, par exemple.