HomeEntreprendreTrois raisons de préférer un crédit professionnel aux capitaux de votre entreprise

Trois raisons de préférer un crédit professionnel aux capitaux de votre entreprise

Si votre entreprise dispose de liquidités suffisantes pour financer ses investissements, votre réflexe sera peut-être de puiser dans ces réserves. Pourtant, recourir au crédit professionnel peut s’avérer une meilleure idée. Voici pourquoi.

1. Pour mieux répartir votre investissement dans le temps

Un crédit professionnel vous permet de répartir vos décaissements ‒ les mensualités ‒ sur la durée de vie économique de votre achat. En clair, vous utilisez les revenus supplémentaires que génère votre investissement pour rembourser votre emprunt, ce qui réduit la pression sur votre trésorerie.

2. Pour équilibrer vos sources de financement

Toutes les opérations de votre entreprise ne sont pas nécessairement finançables par un emprunt bancaire. Dès lors, emprunter pour investir vous permet de conserver vos réserves financières pour ces dépenses, qu’elles soient prévues ou non. N’oubliez jamais que préserver les liquidités de votre entreprise est une nécessité vitale.

3. Pour financer vos activités quotidiennes

Pour fonctionner chaque jour, votre entreprise a besoin d’acheter des marchandises, de payer ses frais fixes, de rémunérer ses collaborateurs, d’acquitter taxes, impôts et cotisations sociales, etc. Vous devez alors avoir de quoi tenir en attendant que vos clients vous paient. Ce "tampon" nécessaire au financement de votre activité s’appelle le "besoin de fonds de roulement". D’après les spécialistes en gestion financière, il vaut mieux financer ce besoin de fonds de roulement par des capitaux à long terme. Si votre entreprise dispose de suffisamment de liquidités, vous serez donc bien inspiré de les conserver à cette fin.

Demandez conseil

Naturellement, la situation de chaque entreprise est différente. Cependant, conserver un tampon de liquidités peut s’avérer une bonne stratégie financière, car cette décision est de nature à rassurer votre banquier et vos partenaires commerciaux. Recourir au crédit professionnel est donc parfois une décision stratégique plus qu’une question de coût. Quoi qu’il en soit, avant de prendre une décision, n’hésitez pas à demander conseil à votre comptable et à votre banquier!