HomeGérer mon argentTom rencontre Frédéric, client Record Bank depuis 2014

Tom rencontre Frédéric, client Record Bank depuis 2014

Journaliste et client de Record Bank, Tom a accepté de rencontrer des clients et des collaborateurs de la banque pour une série de portraits qui vous en diront davantage sur nous. Pour ce premier épisode, Tom rencontre Frédéric, 42 ans, client Record Bank depuis 2014.

Frederic

Bonjour Frédéric. Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs?

Bonjour Tom. Eh bien, pour faire simple, je vis à Bruxelles et je suis indépendant dans le secteur du web. Plus exactement, je suis copywriter et spécialiste en stratégie de contenu. En clair, j’aide mes clients à déterminer que publier sur le site ou leur blog et je rédige tout ou partie de ces textes.

Comment avez-vous entendu parler de Record Bank?

J’ai un ami qui y travaille. J’avais déjà entendu le nom de la banque et vu une ou deux affiches, mais quand un ami attire votre attention, vous êtes tout de suite plus réceptif. Je cherchais à changer de banque. J’avais quatre critères en tête: je voulais un compte gratuit, la possibilité de faire du pc-banking, une application smartphone et aussi la possibilité d’avoir une agence près de chez moi. J’ai visité le site de Record Bank et j’ai vu qu’elle remplissait ces quatre critères.

Et une fois décidé, a-t-il été facile d’ouvrir un compte?

On ne peut plus simple! J’ai cliqué sur le bouton “Devenez client” et j’ai complété le formulaire en ligne. J’ai reçu rapidement un e-mail de confirmation qui m’invitait à me rendre dans l’agence de mon choix pour finaliser l’ouverture du compte. Il suffisait que je vienne avec ma carte d’identité. C’est une obligation légale. Quelques jours plus tard, je recevais le code secret de ma carte Maestro et celui de ma carte VISA. J’ai reçu les cartes un ou deux jours plus tard, si je me souviens bien. Après, et bien, il m’a suffi d’approvisionner mon compte, et c’était parti.

Êtes-vous content de votre choix?

Franchement, oui. Je trouve que l’application de pc-banking est facile à utiliser. L’interface est simple et on trouve tout de suite ce qu’on cherche. Mais je préfère encore utiliser l’application Smartphone: elle est très facile à utiliser et je peux faire un virement dès que j’y pense. Pas besoin d’attendre d’être chez moi et d’avoir mon lecteur de carte. Et comme l’agence est à deux pas de chez moi, j’y suis très vite.

Vous allez souvent dans votre agence?

Non, pas tant que ça. En fait, je voulais surtout avoir une agence pour avoir un vrai point de contact en cas de problème ou bien pour des petites opérations. Ou faire “débloquer” ma carte Maestro pour les paiements hors d’Europe. Mais chaque fois que j’y vais, ça se passe très bien. C’est rare de devoir attendre. Le service est rapide et efficace. En fait, je suis tellement content qu’au moment de créer l’ASBL sportive dont je m’occupe avec deux amis, j’ai insisté pour que le compte de l’association soit chez Record.

À ce point-là?

Mais bien entendu! Vous savez, pour les ASBL aussi, le compte à vue est gratuit chez Record. Si vous saviez combien les autres banques demandent! Mais pour être exact, au départ, mes deux amis avaient une autre banque en tête. Mais l’ouverture du compte s’est révélée extrêmement compliquée et de plus, la banque perdu nos formulaires! Quand nous nous sommes rendu compte qu’il allait falloir tout recommencer à zéro, j’ai dit à mes amis que si on s’adressait à Record Bank, ce serait certainement plus simple et plus rapide. J’ai eu raison: en une semaine, tout était réglé! En plus, mon agent Record Bank m’a proposé d’ouvrir deux abonnements de pc-banking séparés, pour ne pas mélanger les comptes privés et les comptes professionnels.

Eh bien merci d’avoir répondu à mes questions. Je peux vous demander une dernière chose?

Allez-y!

Est-ce que vous recommandez Record Bank à vos amis?

Vous savez, le choix de la banque, ce n’est pas quelque chose qui arrive souvent dans les discussions entre amis. Mais lorsque, par hasard, le sujet arrive sur la table - généralement en fin d’année, lorsque les gens reçoivent leur décompte de frais et se mettent à râler- je leur glisse le nom de Record Bank.

Lisez aussi: