HomeGérer mon argentQuelle réserve financière un célibataire doit-il prévoir?

Quelle réserve financière un célibataire doit-il prévoir?

Vous êtes célibataire et heureux de l’être. Mais quelle réserve d’argent devez-vous vous constituer pour mener cette vie comme bon vous semble?

La machine à laver qui rend l’âme, la gouttière qui fuit… Dans ces cas-là, qui n’est pas content de s’être constitué une jolie réserve financière? Mais combien d’argent votre compte épargne doit-il réellement contenir pour parer à toute éventualité? Cette question, de nombreux épargnants se la posent. Et si vous êtes célibataire? Devez-vous épargner plus ou moins qu’un couple?

Chaque situation est différente

Il n’existe malheureusement pas une seule réponse à cette question. En effet, chacun a sa propre situation financière et sa propre vie privée. Partez-vous souvent en vacances ou préférez-vous rester chez vous? Vous déplacez-vous en voiture ou à vélo? Êtes-vous accro au shopping ou pas du tout? Autant d’éléments à prendre en compte.

Ce sont vos besoins et choix personnels qui détermineront le montant de votre réserve. Si par exemple vous voulez acheter un nouveau véhicule, si vous envisagez d’acquérir une nouvelle habitation ou si vous préférez la sécurité aux risques, il vaut mieux prévoir une réserve plus importante que d’ordinaire.

Une réserve financière pour les dépenses imprévues

Histoire d’anticiper vos frais imprévus, tenez déjà compte des quelques éléments ci-dessous!

  • Possédez-vous une voiture?

Mieux vaut alors que vous mettiez chaque mois quelques sous de côté. Posséder sa propre voiture a un coût. Et celui-ci ne se limite pas au carburant et au remboursement de votre prêt. Les frais d’entretien (prévus ou non), l’assurance et les taxes de circulation en font aussi un moyen de transport onéreux.

  • Avez-vous des animaux de compagnie?

Si c’est le cas, vous vous devez de ne pas négliger certaines choses. Un animal ne doit pas uniquement manger: il arrive aussi qu’il tombe malade, comme nous tous. Les frais de vétérinaire et le coût des opérations ne doivent pas être sous-estimés. Et ne comptez évidemment pas sur un remboursement de votre mutuelle!

  • Possédez-vous plusieurs appareils électriques?

Machine à laver, lave-vaisselle, télévision… Plus vous en avez, plus il y a de risques qu’ils vous lâchent sans crier gare. Et à ce moment-là, il faudra à nouveau payer.

  • Quid des frais médicaux?

Tomber malade est évidemment imprévisible. Si une visite chez votre médecin de famille ne vous ruinera pas, qu’en sera-t-il si votre maladie est plus sérieuse? Une situation peu agréable, et qui peut aussi vous coûter pas mal d’argent. Hospitalisations, prothèses dentaires, revalidations… Mieux vaut donc prévoir une réserve.

  • Remboursez-vous un prêt?

Le remboursement d’un prêt requiert chaque mois un effort financier important. Et il est impossible d’y échapper: votre contrat vous oblige à consacrer un certain montant aux mensualités. Du coup, vous aurez moins d’argent pour parer aux autres dépenses.

  • Quid d’une perte de revenus?

En tant que célibataire, vous êtes en général la seule source de revenus. Et si cette source (votre salaire, par exemple) s’interrompt subitement, vous devrez faire avec les moyens du bord. Optez donc pour la sécurité et faites en sorte de pouvoir compter sur votre épargne si vous vous retrouvez sans emploi.

Astuce: procédez à une estimation détaillée de vos frais avant de prendre de grandes décisions. Au moment d’acheter une nouvelle voiture, un nouvel animal de compagnie, etc., on ne pense pas toujours aux dépenses possibles. Si vous choisissez de franchir le pas, réunissez au préalable un montant suffisant pour couvrir vos arrières.


Conclusion: les célibataires ont-ils besoin de plus d’argent?

À nouveau, ceci dépendra un peu de votre situation personnelle. Mais en règle générale, la vie est malgré tout plus chère pour les célibataires que pour les couples. Vous ne pouvez pas diviser vos frais par deux et vous ne pouvez pas non plus compter sur un deuxième salaire. Les frais imprévus ou le loyer d’un appartement seront aussi plus difficiles à supporter. Que pouvez-vous y faire?

Deux solutions s’offrent à vous, en réalité. La première consiste à essayer d’économiser sur d’autres postes pour accroître votre épargne: en faisant moins de shopping, en partant moins souvent en vacances, etc. Dans le deuxième cas, vous pouvez tenter de partager vos frais avec quelqu’un d’autre. Aujourd’hui, il est de plus en plus fréquent que des personnes cohabitent pour limiter leurs frais.