HomeInvestir sur mesureQu’est-ce qu’un indice?

Qu’est-ce qu’un indice?

BEL20, Dow Jones, CAC40: autant d’indices boursiers régulièrement mentionnés dans les flashes d’information, les journaux et les magazines. Mais qu’est-ce qu’un indice – boursier ou non – et à quoi sert-il?

Défini de manière très large, un indice reprend un ensemble de données économiques dont la valeur évolue au fil du temps. Il peut s’agir:

  • des cours de valeurs mobilières (actions, obligations ou instruments plus complexes)
  • des cours de matières premières ou de devises
  • des prix (prix à la consommation, prix industriels, prix moyens du fret maritime…)
  • du résultat de sondages ou d’études périodiques (indice de confiance des directeurs d’achat, indice de confiance des consommateurs…)

Les valeurs de ces données sont combinées de manière bien définie pour produire un chiffre, lequel variera au fil du temps en fonction de l’évolution des éléments qui le composent. 

Concrètement, ça sert à quoi?

L’intérêt des indices est qu’ils permettent d’établir des repères qui rendent ensuite possible d’analyser l’évolution des marchés:

  • les indices liés à une Bourse donnent une idée de l’évolution du cours des valeurs échangées sur cette Bourse. Le BEL20, par exemple, est basé sur le cours des 20 plus grandes entreprises cotées sur Euronext Bruxelles. Le CAC40 fait de même à Paris (mais avec 40 actions). Le Dow Jones mesure l’évolution de la Bourse de New York et le Nikkei, de celle de Tokyo. Attention: un indice n’est qu’un indicateur. Le BEL20, par exemple, reprend 20 actions sur les 148 cotées à la Bourse de Bruxelles. Une ou plusieurs actions peuvent parfaitement monter alors que le BEL20 est orienté à la baisse.
  • les indices liés à un pays permettent de mesurer l’évolution d’actions cotées sur différents marchés de ce pays. Aux États-Unis par exemple, le S&P 500 mesure l’évolution de 500 actions cotées sur les deux plus grosses Bourses américaines: celle de New York et le NASDAQ.
  • l’indice des prix à la consommation (ou Index) permet de mesurer l’inflation.

Certains indices sont utilisés parce que leur évolution permet d’émettre des hypothèses sur un avenir plus ou moins proche. Par exemple:

  • le Baltic Dry Index (BDI) mesure le prix du transport en vrac de matières sèches sur environ 25 routes maritimes. Il est utilisé pour se faire une idée du dynamisme de l’économie mondiale: plus le commerce international est intense, moins il y a de bateaux disponibles pour le transport et plus le prix du transport augmente. Une augmentation du BDI peut donc indiquer aux économistes qu’une reprise de la croissance se prépare.
  • une hausse de l’indice de confiance des directeurs d’achat (Purchase Managers Index ou PMI) au-dessus de 50% indique que les entreprises recommencent à produire plus et pointe donc vers une possible reprise. 

Et pour l’investisseur?

Pour un investisseur, les indices – principalement boursiers – ont plusieurs rôles:

  • ils donnent une idée du dynamisme d’un marché, d’un pays ou d’un secteur.
  • ils servent de référence pour mesurer la performance des fonds communs de placement. La plupart de ces fonds indiquent dans leur prospectus les indices qu’ils essaient de “battre”: prendre de la valeur plus rapidement ou perdre de la valeur moins rapidement.