HomeÉpargner malinQu’advient-il de mon épargne-pension si je meurs?

Qu’advient-il de mon épargne-pension si je meurs?

J’ai souscrit une épargne-pension il y a déjà plus de vingt ans, mais aujourd’hui, je m’interroge: qu’arrivera-t-il à mes économies si je meurs avant 65 ans? (Marc, 59 ans)

La réponse à cette question dépend essentiellement d’un paramètre: le type d’épargne-pension auquel vous avez souscrit:

  • s’il s’agit d’un fonds d’épargne-pension, la règle est simple: les titres de votre épargne pension sont inscrits dans le compte-titres que vous avez ouvert auprès de votre banque. Vos héritiers légaux ou testamentaires pourront donc recevoir le fruit de votre épargne. Mais ils ne devront pas attendre leur 65 ans pour en profiter: ils auront en effet la possibilité de les revendre.
  • s’il s’agit d’une assurance épargne-pension, tout dépendra de ce qui est prévu dans votre contrat: l’identité du bénéficiaire, le montant qui lui parviendra, tout cela dépendra de ce que vous avez conclu à l’époque. N’hésitez pas à revoir régulièrement les dispositions de ce contrat avec votre courtier afin de vous assurer qu’elles correspondent toujours à votre volonté.

Notons enfin que, quelle que soit la forme choisie pour votre épargne, il est une chose que vos héritiers ne pourront pas éviter: le paiement des droits de succession. Leur montant dépendra de nombreux paramètres. N’hésitez pas à consulter votre notaire pour en savoir plus. Et profitez-en peut-être pour rédiger votre testament: c’est une précaution qui évitera bien des tracas à vos proches.

Posez votre questionRegardez toutes les questions