HomeGérer mon argentPour des vacances peu coûteuses, faites du house-sitting!

Pour des vacances peu coûteuses, faites du house-sitting!

Vous aimeriez partir pendant vos congés, mais votre budget ne vous le permet pas? Ne désespérez pas, il y a toujours une solution! Si vous voulez rester en Belgique, pensez à proposer vos services en tant que house-sitter, une façon originale et économique de découvrir de nouveaux endroits.

Le house-sitting vous permettra à coup sûr de faire de belles découvertes. Selon le réseau dans lequel vous opérez (voir plus bas), vous pourrez choisir votre destination. Tout dépend bien entendu des disponibilités du moment. Généralement, les personnes font appel à ce genre de service quand elles partent en vacances, mais c’est également le cas pour des déplacements professionnels. Quoi qu’il en soit, elles le font pour la même raison: ne pas laisser leur habitation sans surveillance. La solution idéale si vous avez du temps libre, mais pas forcément le budget nécessaire pour partir très loin.

En quoi consiste le house-sitting?

Le principe est simple: le house-sitter occupe le logement en l’absence de ses propriétaires et s’en occupe "en bon père de famille".

Voici quelques-unes des tâches que l’on peut vous confier:

  • Vous occuper des animaux de compagnie et des plantes.
  • Entretenir le jardin.
  • Relever la boîte aux lettres ou faire suivre le courrier.

Il n’est pas question ici d’effectuer des réparations ou des transformations dans l’habitation.

Le house-sitting se base sur le principe de l’échange. Vous ne pouvez dès lors pas demander de rémunération pour vos services. Mais vous logerez gratuitement dans un nouvel environnement, généralement une maison spacieuse et confortable, et vous aurez tout le loisir d’explorer la région.

Comment devenir house-sitter?

S’il s’agit de la première fois, mieux vaut commencer par garder la maison d’une connaissance. Votre entourage compte bien quelqu’un qui part bientôt en vacances et aimerait confier son logement à une personne de confiance. Vous pourrez ainsi vous faire la main et vous aurez une référence à donner si vous vous lancez réellement dans l’aventure.

Pour rejoindre un réseau particulier, vous devrez créer un profil. Laissez-y transparaître votre enthousiasme et précisez-y vos préférences ou possibilités:

  • Expérience: mentionnez vos expériences précédentes accompagnées, éventuellement, des références de personnes appartenant au même réseau.
  • Animaux de compagnie: précisez si vous aimez les animaux, si vous ne voulez pas vous occuper d’un certain type d’animal ou encore si vous avez certaines allergies ou phobies.
  • Spécificités: précisez si vous parlez la langue de la région ou si vous n’avez pas la main verte.

Une fois inscrit, il suffit de bien surveiller les annonces. Comme souvent, le premier arrivé est le premier servi. N’oubliez pas non plus de mettre à jour vos références au fur et à mesure que vous gagnez en expérience. En effet, un house-sitter fiable inspirera davantage confiance et sera plus sollicité.

Comment devenir un BON house-sitter?

Il est normal de vouloir profiter de son temps libre quand on garde une maison. Cependant, ce rôle s’accompagne de certaines responsabilités, à ne pas prendre à la légère:

  • Occupez-vous de l’habitation comme si c’était la vôtre.
  • Suivez à la lettre les instructions des propriétaires.
  • Soyez préparé aux imprévus pour pouvoir réagir avec bon sens. Gardez les coordonnées des propriétaires à portée de main et faites toujours preuve d’ouverture d’esprit et d’honnêteté envers eux.

Dans la mesure du possible, essayez de prévoir une visite avant d’accepter la mission. Cela vous permettra de faire connaissance avec les propriétaires et de découvrir les environs. Comme pour des vacances traditionnelles, rien ne vaut une bonne préparation!

Si l’aventure vous tente, faites une recherche sur Google ou jetez un coup d’œil sur Nomador, PartirTranquille, HouseCarers ou Pawshake.