HomeEmprunterMariage et maison: le Belge est raisonnable

Mariage et maison: le Belge est raisonnable

Une étude menée récemment par la banque ING dans 13 pays européens révèle quelques tendances intéressantes dans le comportement des couples belges. 

Première constatation intéressante: seuls 8% des Belges mariés depuis moins de 5 ans ont emprunté de l’argent pour financer leur mariage. Quant aux Belges qui se sont dit "oui" il y a plus de 5 ans, ils sont à peine 5% à s’être endettés. Seuls les Pays-Bas ont un taux d’endettement nuptial moins élevé – 5% pour les couples mariés depuis moins de 5 ans. C’est nettement moins que les Allemands (20%) ou les Anglais. Ce sont les Turcs, avec 76%, qui battent les records d’endettement. Toujours selon l’étude, la probabilité de s’endetter diminue au fur et à mesure que l’âge des conjoints augmente.

Le Belge, ce grand épargnant

La grande majorité des couples (45%) déclarent par ailleurs avoir épargné pour leur cérémonie de mariage. Seuls 16% d’entre eux ont reçu de l’argent de leur famille. Ils sont du reste une large majorité à se déclarer satisfaits du budget qu’ils y ont consacré: seul 1 couple sur 5 estime que sa cérémonie aurait été plus réussie s’il avait pu dépenser plus d’argent.

Acheter une maison ou s’offrir une fête mémorable?

Les auteurs de l’étude ont également posé une question plutôt étonnante aux 12.734 couples participants: s’ils avaient le choix, préféreraient-ils dépenser l’argent pour s’offrir une belle cérémonie de mariage ou l’utiliser pour acheter une maison? Les Belges ont massivement fait le choix de la maison, puisqu’ils sont à peine 1 sur 5 à préférer la cérémonie.