HomeÉpargner malinL’épargne-pension après 55 ans, est-ce intéressant?

L’épargne-pension après 55 ans, est-ce intéressant?

J’ai 57 ans. Est-ce encore intéressant de commencer une épargne-pension? (Alain)

À n’en point douter! À l’instar des contribuables ayant commencé plus tôt que vous, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt sur le montant que vous épargnerez chaque année. Il vous faudra seulement tenir compte des règles applicables aux formules souscrites après 55 ans. Voici quelques explications.

L’avantage fiscal de l’épargne-pension

De toute évidence, l’épargne-pension est une formule avantageuse. Non seulement vous épargnez pour votre pension, mais vous profitez aussi d’une réduction d’impôt octroyée par l’État. Chaque année, il fixe un montant maximum déductible que vous pouvez verser dans votre épargne-pension (que ce soit un fonds ou une assurance). Pour 2015, il est de 940 euros. Quant à la réduction d’impôt, elle s’élève à ce jour à 30%. Du coup, si vous versez le montant maximum, vous bénéficiez d’un joli avantage fiscal de 282 euros.

Cet avantage fiscal est octroyé à chaque épargnant jusqu’à son 64e anniversaire. Autrement dit, si vous commencez aujourd’hui alors que vous avez 57 ans, vous profiterez pleinement de ce système pendant 8 années. Ce serait dommage de s’en priver.

Ne touchez pas à votre argent pendant 10 ans

Pour que l’épargne-pension reste intéressante, vous avez cependant intérêt à ne pas toucher à votre argent pendant 10 ans. Certes, vous avez tout à fait le droit de récupérer votre capital à votre 60e anniversaire, mais vous devrez alors vous acquitter d’une taxe de 33%, au lieu de 8%. Mieux vaut l’éviter, non? En effet, si vous ne commencez une épargne-pension qu’après votre 55e anniversaire, vous serez soumis à d’autres règles que les contribuables s’y prenant plus tôt.

Concrètement, si vous effectuez au moins 5 versements, le capital que vous aurez constitué ne sera taxé qu’au 10e anniversaire de votre premier versement, à raison de 8%. Si vous réclamez votre capital plus tôt, vous devrez payer un impôt final de 33% (bien qu’il existe des cas exceptionnels où il ne faut payer que 8%, notamment en cas de retraite ou de décès). Le message est donc clair: mieux vaut attendre votre 67e anniversaire pour retirer votre capital.

Mais quoi qu’il en soit, ça vaut encore la peine de commencer une épargne-pension. Sans hésitation!

Attention: certaines banques n’acceptent plus de versements à partir de 65 ans.

Posez votre questionRegardez toutes les questions