HomeÉpargner malinL’écoscore de votre voiture en 7 questions

L’écoscore de votre voiture en 7 questions

Plus de 5 millions de voitures circulent en Belgique aujourd’hui. Elles produisent à elles seules 19% des émissions de gaz à effet de serre dans notre pays.

Certaines voitures sont toutefois plus polluantes que d’autres. Un outil a ainsi été conçu pour mesurer le caractère écologique des véhicules: l’écoscore.

Comment l’écoscore est-il mesuré?

Pour déterminer la performance environnementale d’un véhicule, l’écoscore mesure les effets qu’il a sur l’environnement:
- son impact sur l’effet de serre
- son impact sur la qualité de l’air
- le bruit qu’il émet.
 

Certains facteurs ont plus d’influence sur l’écoscore que d’autres. Ainsi, l’effet de serre est le plus important et pèse lourd dans la balance (50%).
Quant à l’impact sur la qualité de l’air, son poids se répartit comme suit: 20% pour les dommages causés à la santé humaine et 20% pour les dommages causés aux écosystèmes. Le bruit, enfin, intervient dans le score à hauteur de 10%.
Les résultats obtenus permettent de comparer des véhicules équipés de technologies différentes et consommant des carburants différents.

Comment connaître l’écoscore de votre voiture?

Il vous suffit de compléter quelques informations dans la base de données en ligne du site www.ecoscore.be. Cet outil reprend toutes les données de toutes les voitures disponibles sur le marché belge.

Quelle est la différence entre l’écoscore et les émissions de CO2?

Lorsque vous achetez une nouvelle voiture, vous êtes informé de ses émissions de CO2 (dioxyde de carbone). Les véhicules à faible émission de CO2 sont qualifiés d’écologiques, alors que les émissions de particules fines ou le bruit ne sont pas pris en compte. .

Comment l’écoscore est-il calculé?

Les résultats de la mesure sont exprimés dans une valeur située entre 0 et 100. Plus le score est élevé, plus votre véhicule est écologique. Un écoscore de 65 est généralement considéré comme un bon résultat.
Attention: l’impact sur l’environnement de la production de votre véhicule et de son recyclage ou traitement après utilisation ne sont pas pris en compte dans l’écoscore.
Les nouvelles voitures ont souvent un meilleur écoscore et cela vaut pour toutes les catégories de véhicules!

Comment augmenter l’écoscore d’une voiture?

Si vous avez introduit les données relatives à votre voiture sur www.ecoscore.be et que votre score est très faible, vous pouvez  envisager de prendre des mesures écologiques.
Pour améliorer votre résultat, vous pouvez déjà limiter les émissions de gaz, compte tenu de leur grande importance lors de l’établissement de l’écoscore.
Les véhicules diesel peuvent ainsi être équipés d’un dispositif filtrant les gaz d’échappement et permettant de limiter les émissions de substances nocives. Quant aux véhicules essence, ils peuvent améliorer leur écoscore en passant à un système LPG.

Est-il obligatoire d’avoir un bon écoscore?

Jusqu’à présent, non. Vous ne vous exposez à aucune amende si vous roulez avec une voiture polluante.

Un faible écoscore implique-t-il des taxes élevées?

Le montant de vos taxes de circulation dépend en effet de la performance environnementale de votre véhicule. Ces taxes relèvent toutefois des compétences régionales (Région wallonne, Région de Bruxelles-Capitale et Région flamande).
La Flandre est la première région du pays à avoir introduit une adaptation de sa taxe de mise en circulation. Depuis mai 2012, cette taxe dépend en effet des émissions de CO2, du carburant consommé, de l’euronorme et de l’âge du véhicule. Les  autres régions devraient bientôt lui emboîter le pas.