HomeGérer mon argentIBAN et BIC: de quoi s’agit-il encore?

IBAN et BIC: de quoi s’agit-il encore?

Quand j’introduis mes virements, je tombe toujours sur l’IBAN et le BIC. Je sais qu’ils sont liés aux paiements internationaux, mais à quoi servent-ils exactement? Et où puis-je les retrouver? (Gwendolyne, 25 ans)

L’IBAN et le BIC sont effectivement utilisés dans les nouveaux virements suivant le format européen SEPA. La "Single Euro Payments Area" (SEPA), la zone de paiement européenne unique, a été introduite en 2008. Son objectif? Uniformiser tous les paiements effectués en Europe en y favorisant l’usage de moyens de paiement identiques: cartes bancaires, virements, domiciliations, etc.

Cette uniformisation a permis de rendre les paiements en Europe bien plus simples, plus rapides et moins coûteux qu’auparavant. Pas étonnant que le consommateur ait dès lors pris l’habitude, ces dernières années, de recourir au virement européen, reléguant le virement national aux oubliettes. Vous l’aurez compris, l’IBAN et le BIC sont donc aussi valables pour les virements en Belgique.

Pour effectuer un paiement européen, vous avez besoin de deux éléments importants:

  • l'IBAN du bénéficiaire
  • le BIC de la banque du bénéficiaire

Qu’est-ce que l’IBAN?

L’IBAN, qui est l’abréviation d’"International Bank Account Number", sert à identifier un compte en banque.

Tous les numéros de compte utilisés au sein de la zone SEPA répondent au même format. En Belgique, un numéro IBAN compte 16 signes et est composé des éléments suivants:

  • le code-pays (BE pour la Belgique)
  • un nombre de contrôle (2 chiffres)
  • les 12 chiffres du numéro de compte national

Pour améliorer sa lisibilité, l’IBAN est divisé en groupes de 4 signes. Exemple: BE56 5100 0754 7068. Le nombre de signes varie d’un pays à l’autre, mais est limité à 34.
Vous pouvez retrouver le numéro IBAN de votre compte sur vos extraits et sur votre carte bancaire. Vous n’en avez besoin que pour effectuer des opérations via la plupart des applications de pc-banking et mobile banking.

Et le BIC?

Si le numéro IBAN permet d’identifier votre compte, le code BIC (l’abréviation de "Bank Identifier Code" ou "Business Identifier Code") sert, quant à lui, à identifier votre banque. Ainsi, chaque banque dispose de son propre code BIC. Il est donc important pour les échanges entre banques, car il leur permet de s’identifier facilement l’une l’autre. Depuis le 1er février 2014, vous ne devez plus mentionner le BIC pour les paiements nationaux. Et depuis le 1er février 2016, vous ne devez plus l’introduire non plus pour les paiements européens.

Le BIC se compose de chiffres et de lettres. La version belge compte 8 ou 11 caractères:

  • un code bancaire (4 caractères)
  • un code-pays (2 caractères)
  • un code de lieu (2 caractères)
  • et, dans de rares cas, un code d’identification d’une filiale (3 caractères)

Le code BIC de Record Bank est HBKABE22. HBKA y désigne Record Bank, BE la Belgique et 22 Bruxelles.

Le BIC est régulièrement associé au code SWIFT. La "Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication" (SWIFT) est l’organisation internationale qui est essentiellement chargée de l’envoi des avis financiers tels que les virements. En principe, le BIC est identique au SWIFT. Bref, si l’on vous demande votre code SWIFT, vous pouvez simplement communiquer votre BIC.

Convertisseur IBAN

Vous voudriez convertir votre numéro de compte national en un numéro IBAN assorti de son code BIC? Facile! Utilisez ce convertisseur pratique: il vous suffit d’encoder votre numéro de compte national et de cliquer sur "Convert Number". L’IBAN et le BIC apparaîtront directement à l’écran!

 

Posez votre questionRegardez toutes les questions