HomeInvestir sur mesureEtalez vos investissements dans le temps grâce aux fonds

Etalez vos investissements dans le temps grâce aux fonds

Investir des montants modestes dans des fonds à intervalles réguliers constitue souvent la meilleure option. Cette approche périodique permet de se dégager de l’emprise des émotions et d’éviter d’investir la totalité de son capital en Bourse au pire moment.

De nombreux investisseurs recherchent le moment idéal pour acheter et vendre en Bourse. Le principe du "market timing" est extrêmement simple: acheter au plus bas, vendre au plus haut. Pourtant, aucun investisseur ou presque ne parvient à trouver le timing parfait. "Le market timing n’est qu’une illusion, les crises précédentes l’ont douloureusement prouvé", résume Arne Lebegge (Record Bank). Les raisons sont multiples. Pour commencer, personne ne possède de boule de cristal. A posteriori, il est aisé d’identifier un plancher ou un sommet sur un graphique; aucun investisseur, cependant, ne peut dire aujourd’hui quand la Bourse atteindra son prochain sommet.

En outre, le market timing nécessite une approche qui va totalement à l’encontre de l’instinct des investisseurs. Le meilleur moment pour acheter des parts d’un fonds de placement intervient au terme d’une forte baisse des cours, quand la panique règne en Bourse. Or, c’est précisément à ce moment que les doutes les plus sérieux émergent dans l'esprit des investisseurs. À l’inverse, de nombreux investisseurs hésitent à vendre quand les cours sont au plus haut et que l’euphorie domine: à ce moment, les investisseurs sont totalement soumis à leurs émotions et ne prennent plus de décisions rationnelles.

Rendement plus élevé

Les investisseurs doivent-ils dès lors se tenir à l’écart de la Bourse? Absolument pas. "Avec un plan d’investissement périodique, il est parfaitement possible de faire travailler ses économies sans se laisser guider par ses émotions", indique Arne Lebegge. Cette méthode consiste à investir un montant fixe dans un fonds à intervalles réguliers: chaque mois, chaque trimestre ou chaque semestre. Cette approche offre de nombreux avantages. Tout d’abord, l’investisseur ne doit pas se demander si c’est le bon moment pour acheter. Ensuite, il a la certitude d’acheter des parts à la fois lorsque les cours sont au plus haut et lorsqu’ils sont au plus bas.

"C’est la force de l’investissement périodique", poursuit Arne Lebegge. "Vous surfez sur la vague lorsque tout va bien, alors que vous achetez davantage de parts avec le même budget en période de baisse. Résultat: le prix d’achat moyen diminue, ce qui présente des perspectives de rendement plus élevé." Cette stratégie limite également les risques, car le rendement ne dépend plus d’une seule fenêtre d’entrée.

Constitution d’un patrimoine

L’investissement périodique se montre intéressant pour les nombreux épargnants qui se transforment en investisseurs prudents. Il permet également de se familiariser avec la Bourse. Enfin, il s'avère une stratégie rentable pour se constituer un patrimoine avec l’argent que vous mettez de côté petit à petit. Finalement, il obéit au même principe que l’épargne pension: s’assurer un capital-retraite suffisant en investissant chaque année un montant fixe.

Pour autant, l’investissement périodique n’est pas réservé à celui ou celle qui est en train de se constituer un patrimoine. "Nous déconseillons généralement aux clients qui disposent déjà d’un capital important de l’investir en une seule fois: eux aussi ont intérêt à étaler leurs placements dans des fonds, afin de ne pas être tributaires de la volatilité qui règne actuellement sur les marchés financiers", conclut Arne Lebegge.