HomeEmprunterEmprunter à deux pour l’achat de votre maison?

Emprunter à deux pour l’achat de votre maison?

Beaucoup de couples passent rapidement de la location à l’achat de leur propre logement. Il est vrai qu’à deux, il est plus aisé de faire face aux échéances d’un crédit hypothécaire.

Contracter un crédit hypothécaire à deux n’est, pour l’essentiel, pas plus difficile que de le contracter seul. Certains aspects sont même facilités par la vie en couple. Voyons en détail les différents éléments qui influencent votre capacité à obtenir et à rembourser un crédit hypothécaire.

Budget "remboursement"

Comme vous êtes en ménage, vous disposez chacun de revenus à consacrer au remboursement du crédit hypothécaire. Naturellement, la prise en compte de ces revenus par votre banque pour déterminer votre capacité d’emprunt dépendra de multiples facteurs. Dans la plupart des cas, vous disposerez d’un budget plus élevé.

Apport personnel

De ce côté également, l’union fait la force: en joignant vos épargnes, vous arriverez sans doute à constituer un apport personnel plus important. Selon les circonstances, vous pourrez donc vous permettre soit d’emprunter un montant moins important, soit de disposer d’un budget initial un peu plus élevé.

Avantage fiscal

En tant que contribuables, vous bénéficiez, quel que soit votre régime conjugal (mariage, cohabitation légale, cohabitation de fait), du même avantage fiscal que si vous étiez seul. Autrement dit, vous bénéficiez chacun du même avantage fiscal. Attention, depuis la régionalisation intervenue en janvier 2015, cet avantage diffère selon la région où se situera votre nid d’amour.

Solidarité des emprunteurs

La seule différence – de taille – est qu’en tant que co-emprunteurs, vous êtes tous deux responsables du paiement des mensualités. Et ce, même si votre partenaire oublie un paiement. Voilà pourquoi en tant que couple, il est d’autant plus important de souscrire une assurance solde restant dû. Vous serez ainsi certain de pouvoir continuer à assumer les charges liées au remboursement du crédit hypothécaire en cas de décès de votre partenaire.

Marié, non marié?

Attention, il existe quelques différences entre couples mariés, cohabitants légaux et cohabitants de fait. Ainsi, les couples mariés et les cohabitants légaux, lorsqu’ils achètent ensemble, font entrer l’immeuble dans la communauté, et sont obligés d’emprunter ensemble. Pour les cohabitants de fait, le choix reste possible de définir la part de l’immeuble que chacun achète. Dans ce cas, l’avantage fiscal dépendra de la part de chacun dans l’immeuble. En théorie, il est même possible de conclure deux emprunts séparés (dépendant du même contrat et de la même hypothèque). Comme toujours, il vaut donc mieux demander conseil à un expert, notaire ou avocat, afin de bien comprendre les différents choix qui s’offrent à vous.