HomeEmprunterDossier "Investir dans l’immobilier" partie 2: 10 conseils pour investir de façon avisée

Dossier "Investir dans l’immobilier" partie 2: 10 conseils pour investir de façon avisée

Certains épargnent, d’autres investissent… D’autres encore placent leur argent dans l’immobilier. Cette dernière option en effraie plus d’un, mais est-ce justifié? À quoi devez-vous faire attention si vous décidez d’investir dans l’immobilier?

La lecture du dossier "Investir dans l’immobilier" partie 1: se lancer ou non? vous a donné envie d’investir dans la brique? Suivez alors ces 10 conseils pour le faire de façon avisée.

1.Commencez prudemment

Pour votre premier investissement, optez pour un segment du marché que vous connaissez. Louez votre bien à des personnes du même groupe d’âge ou démographique que vous. Les baby-boomers quittent progressivement leur maison devenue trop grande pour un appartement en ville. Quant aux jeunes, ils habitent plus longtemps chez leurs parents, épargnent davantage et préfèrent des habitations plus petites. La démographie est donc un facteur à prendre en compte.

2.Achetez un bien qui vous plaît

Dans le monde des placements, mieux vaut ne pas se laisser guider par ses émotions. Cependant, l’immobilier peut constituer une exception. En effet, il est important d’apprécier le bien dans lequel vous investissez. Et vous ne pourrez le promouvoir sur le marché de la location que si vous êtes convaincu de ses qualités.

3.Choisissez bien la région

La région où se trouve votre bien est déterminante pour la réussite de votre investissement. Si vous prévoyez de le louer, Houte-Si-Plou et Gingelom ne sont peut-être pas les meilleurs choix. De même, acquérir un bien à Bruges alors que vous habitez Namur n’a pas vraiment de sens. En résumé, optez pour une région attrayante pour les locataires potentiels et qui n’est pas trop éloignée de la vôtre.

4.Pensez durabilité et qualité

De nos jours, les locataires sont toujours plus attentifs au caractère durable et écoénergétique de leur habitation. Dans les années à venir, il faut s’attendre à un durcissement des normes légales en la matière. Par ailleurs, si vous voulez louer votre bien, il est important qu’il soit en parfait état.

5.Faites attention au revenu cadastral

Si vous louez votre bien à des particuliers, vous serez imposé sur la base de votre revenu cadastral et non sur vos revenus locatifs. En revanche, si vos locataires sont des professionnels, les règles ne sont pas les mêmes et la différence peut être assez importante. Faites les recherches nécessaires si vous envisagez tout de même cette option.

6.Soyez aux commandes

N’investissez pas dans un projet où vous n’avez rien à dire. Veillez toujours à participer à la gestion du bien. Petite astuce: si vous investissez dans un bâtiment où des propriétaires habitent, vous serez assuré qu’il sera mieux entretenu qu’un immeuble où ne résident que des locataires.

7.Recherchez des locataires sérieux

La clé de la tranquillité est de trouver les bons locataires. Plus vous consacrerez de temps et d’efforts à les chercher, moins vous aurez de soucis par la suite. N’oubliez pas non plus de rédiger correctement le bail. De nombreux bailleurs téléchargent un modèle de bail en omettant qu’il n’est pas toujours adapté à leur bien et à ses spécificités. Pour les aspects juridiques de la mise en location, mieux vaut donc vous adresser à un expert.

8.Ne visez pas que le rendement potentiel

Certes, le rendement est crucial pour un investisseur. En effet, pour pouvoir parler d’un bon investissement, il est essentiel d’en retirer plus que votre mise de départ. Cependant, les facteurs susmentionnés contribuent à une conclusion positive, ne les sous-estimez donc pas.

9.Limitez les risques

Parvenir à louer son bien est primordial pour investir avec succès dans l’immobilier. N’en acquérir qu’un seul peut dès lors s’avérer risqué. Pour limiter vos risques, optez si possible pour plusieurs biens (garage, kot d’étudiant, chambre dans une maison de repos, etc.). Si l’un d’eux reste vide, cela influencera moins rapidement votre situation financière. Et vous serez moins stressé.

10.Essayez d’obtenir un prêt

Contracter un prêt hypothécaire est intéressant d’un point de vue fiscal. Et cela a une influence positive immédiate sur le rendement. Attention: les institutions financières ne sont pas toutes disposées à octroyer un prêt pour un placement immobilier. Faites donc les recherches nécessaires avant de vous lancer!

Aussi dans notre dossier “Investir dans l’immobilier”