HomeÉpargner malinConseils anti-crise: dépenses récurrentes

Conseils anti-crise: dépenses récurrentes

Si elles sont rarement agréables, les dépenses récurrentes présentent aussi la caractéristique d’être prévisibles. Vous pouvez dès lors les réduire.

La semaine dernière, nous vous avons donné des conseils pour réaliser des économies au quotidien. Cette semaine, nous nous penchons sur les dépenses récurrentes: factures téléphoniques ou énergétiques, achat de vêtements… Comment économiser sur ces frais?

À la maison

L’entretien d’une maison coûte de l’argent. Voici quelques idées pour économiser au maximum sur ces dépenses.

  • Vérifiez tout d’abord si votre fournisseur d’énergie est bien le moins cher. Comparez les différents fournisseurs grâce au site www.comparateur-énergie.be. Parfois, une domiciliation de votre facture vous permet de recevoir une réduction sur son montant. Envisagez éventuellement de passer à un tarif bihoraire pour l'électricité. Cela en vaut peut-être la peine!
  • Pour acheter vos produits d’entretien et de base (papier toilette, épices, riz…), rendez-vous idéalement dans un supermarché discount et effectuez ces achats en grande quantité. L’avantage sera double: des prix plus intéressants et des courses moins fréquentes.
  • Réduisez votre consommation d’eau et par la même occasion, votre facture d’eau. Installez par exemple un "mousseur" sur vos robinets. Il fait mousser l’eau et réduit ainsi son débit. Pour d’autres astuces en matière d’économie d’eau, lisez l’article Conseils anti-crise: achats quotidiens.
  • Achetez vos meubles dans un magasin ou sur un site Web de seconde main. Si leur couleur ne vous plaît pas, décapez-les. Vos meubles seront comme neufs!
  • Il arrive à tout le monde d’oublier de payer une facture. Mais dans ce cas, des frais de rappel vous sont imputés. Si vous faites domicilier vos factures, le montant dû sera automatiquement prélevé de votre compte et vous ne devrez plus vous en soucier.
  • Avez-vous vraiment besoin d’une femme de ménage? Si vous pouvez vous en passer, vous réaliserez de belles économies. Si vous ne pouvez pas, utilisez des titres-services. Ces derniers vous permettent de bénéficier chaque année d’un avantage fiscal intéressant.

Pendant votre temps libre

Il est normal de consacrer de l’argent à ses loisirs (détente, voyage…). Si vous voulez toutefois ne pas trop en dépenser, suivez nos conseils.

  • Shopping

Il est plaisant d’acheter des vêtements, mais cela nécessite de l’argent. Pour ne pas vous laisser emporter par une frénésie d’achats, prévoyez de les réaliser à certains moments de l’année et fixez un budget à ne pas dépasser. Demandez-vous toujours si vous avez réellement besoin de cet article avant de passer à la caisse. Préférez les magasins de seconde main ou d’usine et bien sûr les périodes de soldes. Encore mieux: échangez vos habits avec vos amies et faites ainsi place à la nouveauté sans encombrer votre garde-robe!

  • Abonnement téléphonique

Il est grand temps de vérifier votre abonnement téléphonique. En effet, les opérateurs changent régulièrement leurs tarifs. Même si votre tarif actuel est le moins cher, il se peut que dans trois mois, il ne le soit plus. Vous avez une connexion Internet et plusieurs abonnements pour les membres de votre famille? Vous pouvez certainement les regrouper dans une seule formule plus avantageuse. N’hésitez pas: comparez et changez!

  • Autres abonnements

Vous êtes abonné à un magazine que vous ne lisez plus ou à une salle de sport sans y aller régulièrement? Peut-être existe-t-il une formule plus adaptée ou est-il préférable de résilier tout simplement votre abonnement? Bon à savoir: les abonnements à la version numérique d’un magazine sont souvent moins chers.

  • Lecture

Au lieu d’acheter des livres, louez-les à la bibliothèque. La plupart d’entre elles proposent également des CD et des DVD en location. Tant que vous y êtes, pourquoi ne pas vendre vos vieux livres, CD et DVD sur www.2ememain.be ou à une brocante?

  • Sorties

Envie d’une sortie entre amis? Passer toute la soirée dans un café ou une discothèque vous reviendra cher. Pourquoi ne pas d’abord boire un verre chez vous? Vous pourrez ensuite sortir sans trop dépenser.

  • Anniversaires

Si vous avez l’habitude d’offrir des cadeaux aux anniversaires, vos économies peuvent très vite y passer. Convenez avec vos amis de ne pas vous offrir de cadeaux, même si vous allez manger les uns chez les autres pour l’occasion. Vous n’avez rien besoin d’autre qu’être en bonne compagnie! Si vous voulez quand même offrir un petit quelque chose, cueillez une fleur dans votre jardin ou fabriquez un cadeau vous-même.

Dans vos déplacements

  • Tout compte fait, effectuer vos déplacements en transports en commun est la meilleure solution. Commencez par examiner vos habitudes. Si vous ne prenez le bus ou le tram qu’à de rares occasions, achetez alors un ticket. En revanche, si vous les empruntez régulièrement, un abonnement s’avérera plus avantageux. Si vous possédez déjà un abonnement, vérifiez si vous utilisez suffisamment les transports en commun pour que cette formule soit avantageuse.
  • Avant de décider de prendre la voiture pour vos vacances, tenez compte des taxes routières, de la consommation d’essence, de votre assurance et de l’usure de votre véhicule. Souvent, un autre moyen de transport (bus, train ou avion) est dans l’ensemble plus pratique et moins coûteux.
  • Si vous partez quand même en voiture, évitez de la surcharger et réglez correctement la pression de vos pneus. Vous consommerez ainsi moins d’essence.
  • Dans la mesure du possible, faites du covoiturage: le meilleur moyen de partager les frais.

La semaine prochaine, vous découvrirez comment économiser sur vos frais annuels.