HomeGérer mon argentComment sécuriser votre maison contre le cambriolage?

Comment sécuriser votre maison contre le cambriolage?

Porte blindée, alarme, châssis renforcés… Les moyens de sécuriser votre maison sont légion. Comment faire le tri et bien choisir?

Protéger votre logis contre les visiteurs indésirables repose sur une combinaison de trois types de mesures de sécurité:

  • les mesures architecturales
  • les mesures électroniques
  • les mesures d’organisation

Mesures architecturales

Il s’agit de toutes les modifications que vous pouvez apporter à votre habitation pour la rendre moins facilement accessible aux cambrioleurs: porte blindée, serrures solides, chambranles renforcés, charnières et vitrage anti-effraction…

Le budget alloué à ces solutions dépendra du type de logement dont vous disposez, mais aussi de la résistance des protections installées. Notez bien qu’il n’existe aucune réellement absolue: les normes européennes en vigueur classent d’ailleurs leur résistance à l’effraction selon le temps que mettra un cambrioleur pour en venir à bout. Plus vous prolongez la tentative d’effraction, plus vous augmentez vos chances de voir le cambrioleur renoncer. Mais ceci a naturellement un prix, d’autant plus élevé que la résistance est longue.

Mesures électroniques

Apparues il y a déjà une bonne vingtaine d’années, ces mesures sont devenues un complément aux mesures architecturales. Il existe de nombreux types d’alarmes et de caméras de sécurité: avec ou sans détecteurs, avec ou sans enregistrement (pour les caméras), avec ou sans sirène, avec ou sans lien vers une centrale de sécurité chargée de prévenir la police…

Mesures d’organisation

Ce sont de loin les mesures les plus importantes: elles consistent à prendre les bonnes habitudes pour éviter de faire de votre logis une proie facile. À quoi sert une serrure blindée si vous oubliez régulièrement de fermer la porte à clé en partant? Ou une alarme flambant neuve si vous oubliez de la brancher?

Il n’existe pas de recette unique en la matière: chaque logement, chaque famille a ses propres caractéristiques. Mieux vaut donc faire appel au conseiller en prévention vol de votre commune. Il vous indiquera les meilleures habitudes à prendre et sera de bon conseil pour sécuriser votre maison. N’hésitez pas à relire notre interview d’un conseiller en prévention vol pour en apprendre plus.

Une protection fiscalement déductible?

Si vous décidez d’aller plus loin que les mesures d’organisation et que vous engagez des dépenses pour sécuriser votre logement, n’oubliez pas que ces dernières sont fiscalement déductibles à certaines conditions. La déduction représente 30% de l’investissement consenti, avec un maximum de 760 euros (montant pour l’année 2014). Vous trouverez plus de renseignements à ce sujet sur le site "Sécurité et Prévention" du SPF Intérieur.

Bon à savoir

Enfin, si vous souhaitez vous renseigner avant de contacter un conseiller en prévention vol, n’hésitez pas à visiter le site Besafe.be. Vous y trouverez une foule d’informations et de conseils pratiques pour mieux protéger votre maison.