HomeGérer mon argentComment acheter sur le Net en toute sécurité?

Comment acheter sur le Net en toute sécurité?

J’aimerais faire mes achats sur Internet, mais je ne veux pas prendre de risques: quels sont les pièges à éviter et les astuces à connaître? (Serap, 30 ans)

Que vous soyez un habitué des sites de vente en ligne ou un petit nouveau dans le foisonnement de la Toile marchande, quelques règles simples vous permettront d’éviter les mauvaises surprises. Nous avons interrogé Olivier Bogaert, commissaire à la Computer Crime Unit, l’unité de la police fédérale chargée de la répression de la cybercriminalité.

Restez en Europe pour vos achats en ligne

Premier conseil de notre expert du Net: privilégiez, si possible, les sites européens, voire ceux des pays limitrophes de la Belgique. “Pour commencer, ces sites sont plus sûrs, dans le sens où ils sont soumis à la législation européenne. Celle-ci prévoit, entre autres, la possibilité de renoncer à votre achat sans frais en le renvoyant à l’expéditeur. C’est déjà une première manière de sécuriser vos achats”, précise notre spécialiste. “Par ailleurs, vous risquez moins de vous retrouver face à des produits contrefaits.” Mais acheter hors des frontières européennes présente un autre danger. “Dès que vous importez un produit d’un pays situé hors de l’Union, votre colis pourrait être arrêté à la douane et frappé d’une taxe d’importation qui peut être très lourde.” Pour connaître le gestionnaire d’un site, vous pouvez effectuer une requête auprès d’un service de ‘whois’, c’est-à-dire d’identification de la personne ou de l’entreprise qui utilise l’URL – l’adresse Internet – du site en question. Le site Network-Tools peut vous y aider.

Préférez la célébrité

“Mieux vaut vous concentrer sur les sites qui ont pignon sur Web. Vous éviterez ainsi les surprises désagréables”, conseille le commissaire. “Un bon réflexe, dès que vous avez choisi un site, consiste à faire une petite recherche sur Google pour découvrir ce qu’en disent les internautes. Vous aurez ainsi une idée plus claire de sa réputation. Vous n’imaginez pas le nombre d’internautes qui alléchés par le prix, commandent un smartphone sur un site peu connu et ne reçoivent qu’une boîte vide!” Autre indice: le partenaire utilisé par le site pour ses livraisons. “Si ce site collabore avec la poste, Kiala, Mondial Relay ou un transporteur connu qui propose un suivi de votre colis, cela représente une garantie supplémentaire. Vous avez une vue sur la livraison. Il faut toutefois se méfier des sociétés de transports moins connues et, là aussi, se documenter.”

Et le paiement?

“En principe, si vous êtes sur un site sérieux, le paiement ne devrait pas vous poser de problème de sécurité. Pour les sites plus petits ou moins connus, vérifiez qui s’occupe des paiements: un logo comme celui d’Ogone ou de PayPal devrait vous rassurer. Mais attention, dans ce dernier cas, c’est votre mot de passe qui sera la clé et il doit être très  sûr. Dans tous les cas, si l’interface de paiement n’est pas sécurisée – absence d’un petit cadenas fermé dans votre navigateur et adresse Internet ne commençant pas par ‘https://’ – mieux vaut interrompre la transaction.

Et pour les produits de seconde main?

Si vous êtes un fanatique des sites de seconde main, pensez également à prendre vos précautions. “Un site comme ebay vous propose une évaluation des vendeurs, mais surtout un forum d’utilisateurs. Jetez un coup d’œil dans ce forum pour voir ce que les autres internautes disent du vendeur ou de l’acheteur avec lequel vous traitez.”

Et en cas de problème?

Si jamais un site de vente en ligne vous pose un problème, n’hésitez pas à déposer une plainte auprès du SPF Économie. “Son site Internet propose un formulaire en ligne assorti d’explications pour vous guider dans votre démarche.” Mieux: ce formulaire ne se limite pas aux sites belges. Le SPF Économie assurera en effet le suivi du dossier auprès de son homologue dans le pays qui héberge votre site. 

Posez votre questionRegardez toutes les questions