HomeInvestir sur mesureBaromètre des Investisseurs: le Belge préfère... son compte épargne

Baromètre des Investisseurs: le Belge préfère... son compte épargne

Les investisseurs belges se montraient particulièrement prudents à l’issue de l’année 2012. Parmi leurs placements favoris pour 2013, le livret d’épargne occupait en effet une place de choix.

La dernière édition 2012 du Baromètre des Investisseurs n’a pas été avare en surprises. Après un mois de novembre très pessimiste, les investisseurs interrogés ont en effet redressé la tête. Avec 86 points, le baromètre se rapproche à nouveau de la position neutre (100 points). Si le pessimisme n’est donc plus de rigueur, il n’a pas pour autant été remplacé par un optimisme béat. L’humeur de l’investisseur est plutôt à la neutralité prudente. Quelques signes d’optimisme commencent cependant à faire surface: près de 18% des Belges s’attendent à une amélioration de la conjoncture en 2013, et 25% à une poursuite de la hausse boursière au cours de ce trimestre. Des chiffres nettement plus élevés que lors des précédents sondages mensuels.

Compte épargne plébiscité

Parmi les sujets d’étonnement pour les observateurs, relevons la popularité du compte épargne. 22% des Belges affirment en effet qu’ils vont placer plus d’argent sur leur livret en 2013, contre 28% moins. Le livret reste donc un instrument populaire, notamment à cause des dernières mesures budgétaires: 42% des personnes interrogées affirment qu’elles ont influencé leur choix. Parmi les autres facteurs pointés par ING, l’incertitude liée à l’évolution des marchés peut également expliquer la persistance de l’engouement pour le compte épargne, tout comme la désaffection pour les obligations, refuge traditionnel des investisseurs lors des périodes difficiles. Le compte épargne a encore de beaux jours devant lui.