HomeÉpargner malin2013: année de l’épargne?

2013: année de l’épargne?

Un sondage mené par ING révèle que les finances occupent la première position dans la liste des “bonnes résolutions” des Européens. Et en Belgique?

La fin de l’année est un moment privilégié où chacun prend de bonnes résolutions pour l’année qui va débuter. À en croire une étude menée par ING à travers toute l’Europe, la cuvée 2013 des bonnes résolutions sera résolument financière.

L’épargne en pole position

Les deux résolutions de Nouvel An les plus fréquemment citées par les 14.000 participants à l’enquête sont effectivement financières:

  • épargner plus
  • mieux gérer son argent en contrôlant ses dépenses

Pas moins de 43% des Belges, soit près de la moitié de la population, placent “épargner plus” en tête de leurs résolutions. Ce score place la Belgique à la 7e position parmi les 14 pays étudiés. La première place revient aux Roumains, qui sont 56% à privilégier leur bas de laine. Pour Ian Bright, Senior Economist chez ING, ce choix est probablement influencé par les difficultés économiques que connaît l’Europe en ce moment.

Des différences selon l’âge

Chose intéressante, les résolutions varient cependant selon la tranche d’âge. Ce phénomène est présent dans toute l’Europe: les moins de 35 ans souhaitent épargner plus, alors que les 35-54 ans privilégient le remboursement de leurs dettes. Quant aux plus de 55 ans, ils préfèrent mieux gérer leur argent en contrôlant leurs dépenses.

Ian Bright attribue ces différences à l’évolution dans la vie des gens: les moins de 35 ans préfèrent épargner pour préparer la réalisation de leurs projets, alors que les 35-54 ans ont en général emprunté pour acheter leur maison ou financer les études de leurs enfants, et souhaitent dès lors se concentrer sur leurs remboursements.

Quoi qu’il en soit, l’année 2013 sera donc placée sous le signe de l’épargne.

Avez-vous également pris cette bonne résolution? Dites-le nous en participant à notre sondage!