HomeÉpargner malinÉpargne-pension: atteignez 940 euros avant le 27 décembre!

Épargne-pension: atteignez 940 euros avant le 27 décembre!

La nouvelle année et ses traditionnels bons vœux approchent à grands pas. Mais avant de passer à 2014, avez-vous songé à votre plan d’épargne-pension? Ou peut-être souhaitez-vous changer de formule? C’est le moment d’y penser!

Épargner pour votre pension est une très bonne idée. Non seulement vous vous constituez un complément à votre pension légale, mais vous bénéficiez également d’un avantage fiscal. Et à cela s’ajoute encore le rendement potentiel de votre placement. Voilà pourquoi l’épargne-pension est une solution si intéressante! Lisez notre article précédent pour en savoir plus sur l’épargne-pension.

Épargnez le montant maximum déductible

Chaque année, les pouvoirs publics fixent un montant maximum déductible. Pour 2013, il s’élève à 940 euros. Vous pouvez bénéficier d’une déduction fiscale de 30% sur le montant annuel épargné. Plus vous épargnez pour votre pension, plus votre avantage est important. Vous épargnez 940 euros? Votre investissement réel s’élève donc à 658 euros, car vous bénéficiez d’un avantage fiscal de 282 euros.

 

Versez le montant maximum avant le 27 décembre

Vous avez déjà versé un peu d’argent dans votre plan d’épargne-pension pour l’exercice d’imposition 2013? Ou vous n’y avez encore rien versé cette année? Il n’est pas encore trop tard! Effectuez un versement (complémentaire) avant le 27 décembre 2013 pour atteindre le montant maximum déductible.

L’épargne automatique: pratique

"Ouille, j’ai oublié d’épargner pour ma pension!" Ne vous êtes-vous jamais fait cette réflexion? Et puis, le mois de décembre arrive et vous n’avez toujours pas effectué votre versement. Le temps passe vite! Opter pour un plan d’épargne-pension indexé est dès lors une solution intéressante. Elle vous permet de ne pas devoir verser 940 euros en une seule fois, mais d’étaler ce montant sur 12 mois. De plus, vous épargnez ainsi automatiquement le montant maximum déductible. Cette année, par exemple, vous auriez épargné 78,33 euros par mois (940 euros divisés par 12). Mais si nous tenons compte de l’avantage fiscal, vous n’auriez en réalité investi que 54,83 euros par mois.